It's shiny Captain!

Boustifailles et tripailles, les recettes, les trucs, tout ça.

25 janvier 2013

Tarte à la Citrouille.

Ouiii Jérooome, c'est mouaaah, nooon je n'ai pas changééé.

Bon alors tout d'abord, bonne année de Miltraise, l'année d'l'alaise. Aujourd'hui nous allons twister une recette de tarte à la citrouille. Ceux qui se tordent d'horreur à l'idée peuvent prendre la porte. (Elle à besoin d'être retapée un peu...)
Oui twister parce que j'y suis allée au pif en faisant la mienne alors bon, hop.

IMG_0970[2]

Les ingrédients.

De la pâte à tarte. (si vous savez pas la faire vous êtes nuls, c'est que du beurre salé, de la farine et de l'eau, ça prend deux secondes, celle du commerce est dégueu.)

Deux oeufs
300ml de crème entière
Du sucre selon son goût (oui parce que moi perso, les dosages des recettes, au fond on sucre comme on en a envie en goûtant l'appareil. Certes faut que les oeufs soient frais sinon on va se rendre malade, à moins d'habiter en finlandie) moi j'ai combiné fructose, sucre de canne à la vanille et sirop de canne martiniquaise aux épices.
De la cannelle, des clous de girofles moulus et de la noix de muscade moulue, en gros du mélange d'épices miam miam et là encore je vous laisse juger ce qui vous va au goût.
Des raisins marinés dans de l'alcool. (les miens sont des raisins marinés dans un mélange rhum-brandy avec de la canelle et vanille martiniquaise) Ça c'est mon twist à moi.
Enfin, une boite de citrouille en purée (450g environ) ou faites la vous même, je sais que c'est dur à trouver mais la boite est bien pratique.

IMG_0957[1]

Donc, étalez la pâte, combinez les autres ingrédients (la crème qu'à moitié, et les raisins sur le dessus) et cuisez le tout à 180° pendant 40-50 jusqu'à ce que le milieu ressorte sec au couteau. (troooooop dur...)

IMG_0958[1]

Ensuite au choix, faites une crème fouettée avec le reste de la crème à étaler sur votre part de tarte, ou alors faites une meringue italienne sur le dessus et passez ça vite fait au grill.
Voilà.

IMG_0962[1]

Trop duuur. Trop booooon.

Posté par konekochijo à 20:42 - Halloween - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2012

Tarte à la Rhubarbe.

Bonjour bonjour, ça fait longtemps, n'est-il pas ? Bon, trêve de plaisanteries, oui je poste pas beaucoup, je sais, j'ai piscine très souvent depuis un moment, des piscines de couches à changer, tout ça.

Mais là je viens de faire une jolie petite tarte à la rhubarbe que je vais en partager la recette parce que prout, je fais ce que je veux (avec mes cheveux, enfin pas là parce que je patatise du triumvirate couches-allaitement-vomi)

Donc les photos, y'a pas de making-of, et elles sont un peu moches, mais c'est super bon.IMG_8754

Donc, la pâte, comme une grosse fainéante, je l'ai fait au robo-mixer, mais en gros on fait pareil avec les mains juste moins vite :

Mélanger 125g de beurre, 200g de farine, une cuiller à thé de levure, 50g de poudre d'amandes, pour un résultat sec. Ensuite rajouter 3-4 cuiller à soupe de gros sucre de canne / cassonnade. Incorporer un oeuf à la fin. Mettre ça au frigo pour durcir un poil.

Eplucher de la rhubarbe (Genre 6-10 branches selon la grosseur) et les couper en morceaux d'un centimètre ou deux de long. Mélanger avec du sucre de canne (P.S. : J'utilise un sucre de canne que je store avec des gousses de vanille de Martinique, pleins de saveurs), la rhubarbe étant très acide, dans un saladier.
Etaler la pâte, enfin une partie, pour faire un fond dans un moule à tarte ou à gâteau, comme vous ouichez. Précuisez là un poil au four (Genre 200-220°, dix minutes) avec du papier sulfurisé au milieu et des haricots secs par dessus.
Retirez les haricots et le papier, casez la rhubarbe dedans. Optionellement, rajoutez des raisins marinés (Je vous conseille d'avoir des raisins marinés, il suffit de prendre des raisins secs, dans un pot vous les mettez avec deux gousses de vanilles ouvertes, un bâton de cannelle, du sucre de canne, le tout recouvert de rhum, de brandy, ou de l'alcool de votre choix, voir un mélange). Recouvrez la tarte avec le reste de pâte, fermez bien le tout (mais c'est pas un drame si ça dépasse, ça fera du caramel huhu). Faites bien attention à pas lésiner sur le sucre avec la rhubarbe, c'est trrrrrèèèès acide. (Ce qui est trrrrèèèèès bon huhuhu)
Ne mettez pas encore au four, nioooon. D'abord, trempez des graines de citrouille dans du miel et badigeonezezzzss z'en le dessus de la tarte. Oui, ça va être très sexy, tout ça.

Cuisez environ une demi-heure à 200-220°, checkez avec un cure-dents que c'est bien compoté dans la tarte et mettez-la à rafraîchir.

Servez avec des fraises et de la Chantilly, c'est <3

 

IMG_8759

 

Posté par konekochijo à 18:04 - Gâteaux - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2011

Forêt Noire

Vous l'attendiez, ça y est, enfin zeu recette du gâteau qui poutre comme je le fais ! IMG_8321

Bon, les ingrédientz :

-Une boîte de cerises au jus (ou des fraîches) dénoyautées.
-Un grand verre de kirsch (ou quand vous êtes dans un pays de barbare sans kirsch, remplaçons par du brandy, je sais, c'est moche)
-600ml de crème fraîche (pas de light, ça ne montera pas, prenez là bien entière)
-Un poil de fructose au goût pour la crème fouettée, et un peu de vanille pour le goût, soyons fous.
-Une pincée de sel.
-4 oeufs
-125g de fructose (bannissons le sucre!)
-125g de beurre
-125g de farine
-200g de chocolat noir à cuire
-Quelques cuillères a soupe de lait
-De nouveau une pincée de sel pour les blancs d'oeufs
-Optionel : une pincée de piment en poudre, ou une cuillerée de café soluble, au choix.

1, mettez toutes ces belles cerises à tremper dans l'alcool toute une nuit, avec un poil de sucre.
IMG_8301
2, cassez les oeufs, séparez les blancs des jaunes.
3, fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à blanchissement (je kiffe cette étape)
IMG_8303
4, cassez 150g de chocolat en morceau et faites les fondre au bain marie avec le lait.
IMG_8307
5, faites fondre le beurre dans le chocolat fondu en mélangeant homogéniquement(ationnetement).
IMG_8309
6, préchauffez le four à 190°, il aime ça.
7, versez la préparation chocolatée au mélange jaune-sucre, en mélangeant bieeeen (et vite, question que ça vous cuise pas les oeufs)
8, tamisez la farine au dessus du bol et mélangez uniformément.
IMG_8311
9, faites monter les blanc en neige bien ferme avec une pincée dou sel.
10, incorporez dans la préparation précédente sans trop péter les blancs quand même que ça reste aéré.
11, beurre toi l'moule (genre un de 22-23cm c'est bien), t'en rêves je le sais, ensuite colle toute ta préparation et enfournes-moi tout ça pour 45 minutes (en surveillant sur la fin).
12, lèche tes gamelles.
13, Quand le gâteau à refroidi, tu passes maître ninja et tu le coupes en deux dans le sens du.. euh... enfin tu vois là sur mes photos.
IMG_8313
14, Fait monter la crème fraîche en bonne chantilly bien épaisse en la sucrant et tout (mais pas trop atteuntion, je pense que quelques cuillères à soupes suffisent). Ne pas hésiter à la rendre bien dure.
15 étaler une bonne couche de chantilly sur la moitié du bas du gâteau, et y coller des cerises bien alcoolisées (t'enfonces bien, la chantilly aime ça, mais tu penses à en réserver une dizaine pour le dessus). A ce stade là pour les alcooliques je préconise avant la chantilly de verser quelques cuillères à soupe de kirsch sur le gâteau que ça trempe un poil.
IMG_8315
16, replacer le haut du gâteau (recoller un peu de kirsch dessus si t'es un poivrot), et recouvrir tout le gâteau de chantilly.
17, râper le reste de chocolat à l'aide d'un économe pour faire des copeaux au dessus du gâteau, puis disposer en rond des cerises.
IMG_8318
TADAAAHHH!

 IMG_8317IMG_8324
 

Posté par konekochijo à 20:29 - Gâteaux - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 mai 2011

Tarte Tatin

A.K.A. La meilleure tarte au monde. Donc voilà ma recette :

- 4 ou 5 pommes, si possible des qui cuisent bien et qui sont déjà fondantes à la découpe (je sais plus bien quelles pommes j'avais pris là mais elles étaient très bonnes)
- 200g de farine semi-complète (ou 200g de farine simple avec du son de blé rajouté)
- 100g de beurre salé plus dans les 50/60g pour le caramel
- 3/4 cuillère à soupe de sucre (voire de la cassonnade)
- 1/2 verre d'eau chaude
- 1/2 verre de lait cru, ou de crème fleurette

IMG_6832

Alors, faizons la pâte en découpant le beurre en petits bouts et le mélangeant avec la farine, puis avec le demi verre d'eau, ça vous fera un escargot tout chaud.
Ensuite, épluchez les pommes, découpez les en deux puis videz le millieu et les bouts avec le bidule pas bon de la queue et du bout là (ouah je m'exprime trop bien t'as vu!!?)
Mettez votre moule à manqué sur une plaque chaude, et faites-y fondre votre beurre restant (et pensez à mettre votre four à préchauffer à 200°-220°), ensuite ajoutez le sucre et faites légèrement carameliser en ajoutant le lait cru lorsque le sucre est bien fondu dans le beurre. Si vous voulez tout poutrer rajoutez une pincée de sel, du sucre vanillé, tout ça. Faites un beau caramel sans le cramer. Ensuite enlevez tout ça du feu, et mettez les demi pommes face bombées à l'air.
IMG_6835
Recouvrez de la pâte (ouah comment c'est trop dur comme recette houlala..) et faires des itsy-bitsy trous pour que la vapeur des pommes fassent pas splortch la pâte.
Cuistancez-ça dans le four entre 30 et 40 minutes, de quoi que la pâte soit belle et cuite mais pas cramée.
Sortez du four, retournez sur une assiète, faites des parts en rajoutant une bonne boule de glace à la vanille (voire si vous avez une sorbetière, essayez de faire une glace au clotted cream pour accompagner votre tatin, mohoho, attention cette recette est anti-régime au possible). 
IMG_6838 

Posté par konekochijo à 14:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 février 2011

Brioche option Raisins.

Bonjour bonjour. Etant dans un pays de mangeurs de scones, le choix en matière de brioche laisse un peu à désirer. Donc du coup, je me suis mis en tête de faire ma propre brioche. J'en suis pas encore à parvenir à faire une belle brioche Vendéene, mais celle que j'obtiens avec cette recette poutre pas mal dans ma bouche. 

IMG_6369

Ingrédients :

230g de farine
10g de levure boulangère
30g de fructose
3 cuillères à soupe de lait entier
3 oeufs
1 cuillère à café de sel fin
80g de beurre mou coupé en dés
Option raisin : une cuillère à soupe de raisins sec qu'on fera mariner dans deux cuillère à soupe de rhum et une cuillère à soupe de cointreau ou équivalent, ainsi que du sucre vanillé. (que vous pouvez rajouter à la pâte briochée si jamais vous mettez pas les raisins)

1, Mélanger le lait à la levure dans un petit bol, reserver.
2, mélanger farine, sucre, et sel à un oeuf, puis aux deux autres oeufs. Rajouter ensuite le beurre et travailler à la cuillère en bois (ou au food processor que c'est pratique).
3, rajouter le mélange lait/levure.
4, placer dans un bol recouvert de film platique, puis mettre dans un endroit suffisament chaud (dans la vingtaine de degrés - s'il fait froid chez vous, ça sera près d'un radiateur) et laisser reposer la pâte quelques heures, qu'elle double de volume.
5, lorsqu'elle à doublé, ecrasez la pâte pour chasser l'air (rajoutez les raisins), puis la remettre à reposer qu'elle double de volume à nouveau. (une heure ou plus)

IMG_6299IMG_6363
IMG_6365IMG_6375

6, séparez la pâte en 3 part égales et roulex les en boudin d'une trentaine de centimètres au possible.Tressez le tout et placez le dans un moule à cake. Remettez le au chaud pour qu'il re-double de volume (environ une heure, ou plus)
7, préchauffez votre four à 200°C, badigeonnez la brioche de jaune d'oeuf (parsemez-y des amandes effilées).
8, faites cuire la brioche 10 minutes à 200°C, puis baissez le four à 160°C et laissez cuire encore une vingtaine de minutes. Et wala. Bonnes boustifailles. 

Posté par konekochijo à 11:51 - Pâtisseries - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 janvier 2011

Gravlax (Saumon mariné à l'Aneth)

Youhouuuw bonjour mesdames zéééé messieurs (?). Aujourd'hui nous allons faire du Gravkax. Comme dirait la grandmère d'une amie des terres du nord et des rennes : "Lax gott". Le saumon, c'est bon. (non je n'ai pas fumé en écrivant cette note...)(on croirait, je sais..)

IMG_6110

Donc voilà, comment faire du bon saumon tout beau tout parfait pour décorer des plats de la bouffe de dire aux gens HA-Haaa c'est moi je l'ai fait tout ça. Bref. Ok c'est passé le nouvel an mais ça poutre tout autant et j'imagine que c'est moins cher que de l'acheter tout fait.

Aloooooors, prenons du saumons. Un bon gros filet bien frais, entre 500g ou 1 kilos si vous voulez, t'façon, c'est bon. Ensuite fézons un mélange de gros sel et de suuuucre (genre, 150g/100g, proportionnellement à votre saumon), ensuite un grooos bouquet d'Aneth tout frais coupé.
IMG_6222IMG_6221
Enlevons ces vilaines arrêtes qui peuvent faire chier dans le saumon, et recouvrons-le du mélange sucre/sel, puis de l'Aneth. Entourons tout ça dans du cellophane et mettons ça au frigal dans un plat (qui récupérera le jus au fur et à mesuuure) avec un truc lourd au dessus. Laissons-ça au frigo 3 jours, en retournant régulièrement le binz dans le plat.
IMG_6231IMG_6232
IMG_6237

Après trois jours, ouvrez le tout, nettoyez les bouts d'aneth du saumon, coupez en fines tranches, et mangez (sur des wasa avec de la crème fraîche et un trait de citron, c'est miom).

IMG_6241 

 

Posté par konekochijo à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2011

Galette à la frangipane.

Mmmmmmmmmoui tiens allez. Bon j'ai pas le making-of parce que ma vie en ce moment fait que j'ai pas trop le temps de me dire "oh, tiens, prends des photos en cuisinant" ben voilà, c'est tout ce que vous aurez.

Attention la flemme s'est incrustée dans cette recette, en effet, je n'ai pas fait de pâte feuilletée moi-même (houu oui huez-moi!).

IMG_6196

Ingrédients : 

De la pâte feuilletée pour le dessus et le dessous de la galette.
Pour la frangipane :
- 150g d'amandes en poudre.
- 150g de beurre mou.
- 150g de fructose (à bas le glucose!)
- 3 oeufs
- 1 cuillère à soupe de maizena
- 5 gouttes d'essence d'amande amère (et/ou une bonne fournée d'amaretto si vous voulez)
- un peu de confiotte d'abricots, tiens, tant qu'on y est.
- pis gardez du jaune pour badigeonner eul'd'ssus.
- UNE Fèèèèèèèèèèèèèèève! 

1 - Mettez vot' four à préchauffer à 200°C.
2 - coupez eul' beurre bien ramolo en p'tits bouts, pis mélangez du bouts des doigts avec les amandes en poudre, la maizena et l'fructose. Incorporez les oeufs z'un à un. Puis l'amande amère (et l'amaretto si vous ouichez, mais n'abusez pas sur l'amande amère mes p'tits cocos). Pis la confiotte un peu.
3 - disposez-la dessus de dedans d'un plat à tarte (vous suivez, là?) une première couche de pâte feuilletée qu'vous aurez piqué avec une fourchette (parce qu'elle aime ça, la sa..).
4 - Déposez l'appareil de Frangipane, et planquez d'une main innocente la fève.
5 - Pâte au dessus, et recouvrez par les bords de celle d'en dessous (pour lui faire une jolie jupette là, d'ailleurs celle du dessus vous pouvez lui faire des carreaux de peau, c'est joli aussi). Ensuite vous badigeonnez de jaune.
6 - enfournez pour environ 40 minutes, plantez un coutal pour vérifiance que c'est plus liquide dedans, laissez tiedir et enjoy! 

IMG_6198

Posté par konekochijo à 14:29 - Gâteaux - Commentaires [5] - Permalien [#]

27 octobre 2010

Confiture de Tomates Vertes.

Oui, oui oui. Des tomates vertes. C'est du miom ultime. Bon, faut trouver les tomates vertes. Personellement j'en ai jamais trouvées en france, là c'est par coup de bol qu'il y en avait au paki du coin (en fait je "vive les pakis" pour les légumes qu'ils vendent). 
Donc, aussi, pour celles qui ont des tomates de septembre dans leur jardin, celles qui ne rougissent plus, ne les jetez pas, ne les laissez pas moisir, faites la meilleure confiture du monde.

Ingrédients :
- 600g de tomates vertes.
- 250g de fructose (ou du sucre si vous voulez encrasser vos artères..)
- 2 cuillères à soupe de sucre de canne complète (pourquoi? ben ça a plus de goût que le sucre normal, faut bien avouer)
- Un demi baton de cannelle
- Une demie gousse de vanille, ouverte avec ses graines qui se déversent dans la préparation telle la chaudasse qu'elle est. 
- Le jus d'une clémentine 
- Des petites lamelles fines d'écorce de citron
- Du poivre moulu (oui, pour que ça pique, oui c'est meilleur)
- Un petit verre de vin blanc. 

1, découpez vos tomates en tranches, et mettez les dans un saladier.
27102010244

2, rajoutez tout sauf le vin, et laissez mariner entre 4h et un jour.
27102010247

3, cuisez à feu moyen pendant 40 minutes, le temps de réduire le jus et que les tomates deviennent translucides, ensuite, verser le vin blanc et remuez deux minutes. 
27102010249

4, mise en pot, fermer, retourner et laisser refroidir.
27102010252 

Voilà. Maintenant vous aussi pétez-là vous avec une confiture de ouf.

Posté par konekochijo à 18:04 - Confitures. - Commentaires [4] - Permalien [#]

07 octobre 2010

Le pâté de campagne.

Bien le bonjour les gens,

Ce soir, nous allons apprendre à faire du pâté, cette raison d'être du cochon, ce met délicat pas fait pour les lopettes. Tout d'abord, je vous préviens, n'essayez pas ça chez vous si le principe du foie de bestiau vous rebute. Et si vous voulez faire plaisir à votre cro-magnon, je pense qu'un bon pâté c'est quand même l'ultime cadal, l'ultime outil de séduction, mieusse que savoir faire des noeuds aux queues de cerises (si si, parce que bon, je pense pouvoir affirmer que l'estomac d'un mec le dirige bien plus que son entre-jambes).
Trêve de counneries...

IMG_5934

Ingrédients :
-500g de viande de porc hachée grossièrement
-500g de foie de porc
-300g de lard de porc
-un oignon haché finement
-deux gousses d'ail écrasées
-du saindoux
-de la sauge fraîche hachée (genre, une huitaine de feuilles)
-une poignée de persil haché
-une cuillère à café de sel, environ.
-du poivre moulu noir
-une pincée de piment de cayenne moulue
-un fond de porto
-quelques feuilles de laurier.

 

1, mettre le four à préchauffer à 180°C.

2, faire revenir à feu doux l'oignon haché finement avec l'ail dans un peu de saindoux. Reserver dans un bol, y rajouter la sauge, le persil, le sel, le poivre et le piment.

IMG_5925

3, hacher grossièrement le foie de porc après l'avoir rincé sous l'eau (pour la sensibilité des gens je ne posterai pas de photos de cette étape), puis le faire revenir avec les bardes de lard dans du saindoux 5-6 minutes. Le laisser refroidir.

IMG_5928

4, passer le mélange cuit au mixer, de sorte de le hacher grossièrement. Déglacer la poêle au porto, puis verser le mélange dans le bol avec l'oignon. Mélanger ensuite avec toute la viande.

IMG_5930

5, verser la préparation (en faisant attention à pas laisser d'air au fond) dans une terrine ou dans un bocal hermétique, déposer quelques feuilles de laurier sur le dessus et refermer.

IMG_5931

6, placer dans un plat à rôtir et rajouter de l'eau au fond (que ça ne déborde pas mais que ça soit bien suffisant). 

IMG_5938

7, cuire pendant une heure et quart jusqu'à réduction (le pâté se décollera des bords).

8, laisser refroidir. Si possible, laisser reposer quelques jours avant de consommer. 

 

Posté par konekochijo à 17:45 - La viande, c'est la force. - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 octobre 2010

Graines de Citrouilles Grillées

Bien le bonsoir en ce joli mois d'Octobre. Ce que j'aime le plus en Octobre, non content d'avoir les feuilles qui passent du vert au rouge, c'est Halloween. Vu que j'ai un petit peu grandi avec cette fête, j'essaie de la fêter comme je peux (ben oui, en France c'est pas évident, c'est pas dans les moeurs, c'est que commercial...). Du coup, je suis bien contente ici d'avoir le supermarché qui se Holloweenise dès Septembre.

Qui dit Halloween, dit Jack-O-Lantern, cette citrouille découpée qu'on remplit d'une petite lampe. En plus d'être décoratif, la citrouille, c'est comme le cochon, tout est bon. Lorsqu'on la découpe, on vide les chairs, qu'on peut cuisiner en soupe, en tarte, en purée, en confiture etc. Mais il n'y a pas que la chair qui se mange, les graines aussi. Donc aujourd'hui je vais vous apprendre à faire des graines de citrouilles grillées (en plus, c'est bon pour la santé), recette spéciale Halloween.

IMG_5897

Les ingrédients :
 - Les graines d'une citrouille
- 4 cuillères à café d'huile végétale
-1/2 cuillère à café de cannelle moulue
-1/2 cuillère à café de gingembre moulu 
-1 pincée de muscade moulue
-4 ou 5 clous de girofle écrasés
-1 cuillère à café de sel
-un peu de poivre moulu.

1. Creusez une citrouille, mettez de côté les graines. Retirez les bouts de chair des graines.

IMG_5902

2. Préchauffer le four à 200°C. Dans un bol, mélanger l'huile et les épices. Y mélanger les graines et laisser reposer.

IMG_5905

3. Sur une plaque, disposer du papier aluminium. Y mettre les graines en une couche la plus uniforme que possible. 

IMG_5907

4. Enfourner pour entre 15 et 20 minutes, surveillez bien, en mélangeant régulièrement jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés.

IMG_5908IMG_5910

5. Consommer chaud ou froid. 

Posté par konekochijo à 17:08 - Apéritifs, grignotage. - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,